Le Forum L’Esprit Sorcier

Invité  

Welcome Guest, posting in this forum requires vous enregistrer.

Pages : [1]
Sujet :Les pseudo-sciences et autres fadaises conspirationnistes
Cachalot93
Membre
Messages : 62

Reputation: 0
Les pseudo-sciences et autres fadaises conspirationnistes
on: 4/08/2018

Bonjour,


Si vous traînez comme moi régulièrement sur les réseaux sociaux à la recherche des dernières infos scientifiques, vous avez probablement déjà été confronté à un phénomène qui prend de plus en plus de place dans la société d'aujourd'hui : les pseudo-sciences et autres théories du complot.


Cela affecte une bonne partie de la culture scientifique actuelle. Si vous y prêtez attention, vous constaterez bien vite qu'il est désormais impossible de parler d'Apollo sans qu'un conspirationniste ne débarque pour prétendre haut et fort à qui veut l'entendre que les six missions lunaires effectuées entre juillet 1969 et décembre 1972 n'ont jamais existé et n'étaient qu'une manipulation de la CIA. De même, tout article sur la possibilité de l'existence d'une neuvième planète dans le Système solaire voit systématiquement arriver les "croyants" de Nibiru, qui vous expliquent qu'une planète qui n'a jamais été vue par personne était connue des anciennes civilisations et doit revenir prochainement pulvériser la Terre.


On notera aussi des réécritures de l'Histoire qui sortent de toute démarche scientifique. C'est le cas par exemple de la célèbre théorie des anciens astronautes qui affirme que notre planète est visitée par des civilisations extraterrestres depuis des millénaires et que nous, humains, ne sommes que le résultats d'expériences menées par ces visiteurs de l'espace.


Au-delà de cela, ce sont de vieilles idées obscurantistes qui réapparaissent. C'est ainsi qu'alors que l'on commence à toucher du doigt les réponses à certaines des questions les plus anciennes et fondamentales posées par les Hommes depuis la nuit des temps, certains se remettent à croire que la Terre est plate comme une crêpe et que nos origines se sont déroulées littéralement comme cela est raconté dans la Bible.


Et ce ne sont pas les premiers exemples qui me viennent en tête. Entre le créationnisme, les OVNI, les manipulations de masses, les médicaments, les vaccins, la conquête spatiale, la survie d'Hitler, les délires sur le paranormal et tant d'autres, la liste est longue autant que délirante.


Des sondages récents tendent à montrer qu'une partie de la population française croit à au moins une théorie du complot. Ce sujet n'est donc pas un phénomène marginal mais bel et bien une tendance de la société actuelle.


Les passionnés de sciences comme vous et moi savent que Nibiru n'existe pas, que l'on a bien été sur la Lune au XXe siècle et qu'il n'y a rien dans les connaissances des anciennes civilisations qui indique qu'elles aient été en contact avec des êtres venus d'ailleurs.


Cela dénote l'essor d'un certain mode de pensée qui délaisse la démarche scientifique. Lorsque l'on ne comprend pas quelque chose, en bon scientifique, on cherche jusqu'à trouver l'explication. Les conspirationnistes partent quant à eux du principe que la science ment et que si une réalité est simple, c'est forcément qu'elle est fausse. Ils tentent donc de faire prévaloir des raisonnements biaisés à une véritable recherche des faits.


"Si je trouve qu'une peinture préhistorique ressemble vaguement à l'idée qu'on se fait d'un cosmonaute, c'est forcément qu'il s'agit de cela car la coïncidence est troublante" : toutes les autres explications plus simples et logiques passent à la trappe. Les Anciens Astronautes sont là, même si cela entre en contradiction totale avec les faits, comme les mythologies, l'histoire des représentations et de l'imaginaire.


"Les sumériens ont prévu le retour de Nibiru il y a des milliers d'années car ils connaissaient l'existence de cette planète cachée. Comme la science d'aujourd'hui l'ignore, c'est que soit les savants mentent, soit l'astronomie sumérienne était beaucoup plus avancée que la nôtre" : sauf qu'un seul texte sumérien connu parle de Nibiru et encore, c'est un texte mythologique relatant un récit de la création. C'est Zeccharia Sitchin qui l'interpréta dans les années 1970 comme étant un modèle de la formation du Système solaire dans lequel chaque dieu représente une planète. Ce n'est que SON interprétation qui sert de base à cette théorie. De plus, la physique rend l'existence d'une telle planète impossible puisque avec une orbite telle qu'annoncée, les irrégularités provoquées par les autres planètes sur celle-ci seraient telles qu'elle serait expulsée du Système solaire en quelques millions d'années. Les sumériens étaient de grands astronomes mais comme toutes les autres civilisations anciennes, ils n'observaient que ce qui est visible à l’œil nu. Les seules planètes qu'ils connaissaient étaient donc Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne.


"Je ne comprends pas pourquoi l'on ne voit pas d'étoiles sur la photo de la Lune, c'est forcément parce que cela a été coupé pour les besoins du montage en studio et/ou que la CIA craignait que les astronomes ne se rendent compte de la supercherie en regardant la télévision" : sauf que l'explication est simple et tient de la photographie et du calibrage de l'appareil, les étoiles brillant trop faiblement, elles n'impressionnent pas la pellicule.


Ce ne sont là que trois exemples d'arguments que l'on retrouve fréquemment. L'ignorance pousse aujourd'hui à des conclusions simplistes qu'un effort de recherche ne peut que balayer.


Il y a de plus également la résurgence de la croyance. Beaucoup de conspirationnistes acculés argumenteront que "chacun son avis" et nombre de personnes sont enclines à partager ce point de vue. Sauf que c'est une fausse idée : on ne choisit pas de croire à la science* comme on croirait à une opinion politique.


Vous pouvez être de politiquement de gauche ou d’extrême-droite, c'est une vision des choses, une vision personnelle de la société à laquelle vous appartenez. En revanche, il n'est pas possible d'avoir une opinion distincte comme cela pour des faits scientifiques : je ne décide pas de croire que la Terre est ronde, elle EST ronde. Je ne me mets pas à croire qu'on est allé sur la Lune, on EST bel et bien allé sur la Lune.


Ce sont des idées qui peuvent se révéler dangereuses tant les conspirationnistes voient la dissimulation partout, surtout quand il n'y en a pas. Ce sont des idées simplistes qui trouvent un écho important chez les gens influençables et qui ne s'intéressent pas aux sciences. C'est ainsi que vous remarquerez aisément que la grande majorité des arguments "prouvant" que nous ne sommes jamais allés sur la Lune sont facilement démontables car ils ne tiennent pas debout face à des recherches sérieuses.


C'est le plus grave dans cette affaire de conspirationnisme : alors que de nombreuses associations et sources d'informations comme l'Esprit Sorcier tentent de partager le goût de la science et de la découverte au plus grand nombre, de plus en plus de gens se tournent vers des théories sans fondements pour des raisons qui tiennent davantage de la psychologie que du savoir.


Il serait je pense assez intéressant de discuter de cet aspect de la société et de la culture scientifique d'aujourd'hui. Que pensez-vous des pseudo-sciences et autres théories du complot qui fleurissent de partout ? Comme moi, avez-vous déjà été confronté à cela ?


Dans un soucis d'ouverture d'esprit, je m'adresse aussi aux personnes qui seraient partisanes de ces théories : qu'est-ce qui vous attire dans ces théories "alternatives" ? Pourquoi les suivez-vous ?


* Nous parlons ici des faits scientifiques et non pas des théories, car il y a une énorme différence entre débattre d'un point de débat sur la possibilité de l'existence de planètes inconnues dans le Système solaire lointain et celui d'imaginer que Nibiru existe.


La théorie scientifique doit s'appuyer sur les faits. C'est pour cela que nous pensons que la planète Neuf a des chances d'exister car des indices vont dans ce sens. En revanche, Nibiru souffre de tellement de biais de raisonnements que cela en devient grotesque et son existence même est invalidée par les lois de la physiques que nous connaissons, comme je l'ai déjà mentionné plus haut.


Les faits nous incitent à penser qu'une neuvième planète gravite au-delà de Neptune et Pluton, nous pouvons débattre de la théorie.

Les faits sont en contradiction avec la théorie de Nibiru, les conspirationnistes rejettent la science et privilégient LEUR théorie.


Normand de 24 ans passionné par les dinosaures, l’astronomie et l’histoire, fan de la saga Jurassic Park, de Dragon Ball et adepte de C’est Pas Sorcier depuis l’enfance.

Suis aussi l’un des seuls êtres humains sur cette planète qui se démènent encore pour qu’un Visiteurs 4 se fasse.

Pages : [1]
WP Forum Server by ForumPress | Lucid Crew
Version : 1.8.2 ; Page chargée en 0.021 secondes.