Le Forum L’Esprit Sorcier

Invité  

Welcome Guest, posting in this forum requires vous enregistrer.

Pages : [1]
Sujet :Jamy est de retour à la TV !
lespritsorcierfan
Membre
Messages : 12

Reputation: 0
Jamy est de retour à la TV !
on: 12/04/2019

Jamy présente actuellement 2 émissions sur france•3 :

Le Monde de Jamy

Côté jardins (anciennement "Comme une envie de jardins")


Le prochain Monde de Jamy inédit sera diffusé lundi 15 avril à 21.00 sur france•3.

En voici le descriptif détaillé :


Le monde de Jamy avec Thomas Pesquet

« La tête dans les étoiles »


Il a allumé des étoiles dans les yeux des Français !… Cinquante ans après les premiers pas de l’homme sur la Lune, pour ce numéro exceptionnel du « Monde de Jamy », l’astronaute Thomas Pesquet nous ouvre les portes de l’aventure la plus fascinante, la plus périlleuse, jamais entreprise par l’être humain : la conquête de l’espace.


Avec lui, Églantine et Jamy vont connaître des émotions fortes : flotter en impesanteur dans un vol « Zéro G », éprouver les sensations d’une combinaison spatiale dans la piscine géante de l’Agence spatiale européenne, découvrir les conditions extrêmes dans lesquelles sont entraînés les astronautes européens et les conditions de vie dans la station spatiale internationale (ISS).


Le prochain objectif, c’est la planète Mars, où l’homme pourrait poser le pied dès 2030. Dans le désert de l’Utah, Jamy découvre un lieu secret, une base qui simule un séjour sur la planète rouge. Il nous montrera, comme nous ne les avons jamais vus, les robots qui explorent déjà la planète rouge, et nous rencontrerons ceux qui les pilotent depuis la planète Terre.


Thomas Pesquet, Églantine et Jamy nous font revivre les images les plus impressionnantes des astronautes en difficulté sur la Lune, seuls dans le vide spatial lors de leurs sorties extravéhiculaires.



Côté jardins est diffusé tous les samedis à 15.15 sur france•3

La première émission de Côté jardins datant du 6 avril est à retrouver en replay. Si vous ne l'avez pas vue, le lien est juste en dessous.

Voici à présent le descriptif détaillé des émissions en cours de diffusion :


Episode 1 : VAUX-LE-VICOMTE


Diffusion : samedi 6 avril 15:15


Une émission coproduite par Troisième Oeil Productions, JA Productions et France.tv Studio, avec la participation de France Télévisions

Réalisé par Christophe Bonnet

Présenté par Jamy Gourmaud


"L'histoire des jardins, c'est celle de l'Homme".

En s'appuyant sur l’histoire de personnages historiques, de lieux, de familles ou de patrimoines architecturaux majeurs, Jamy retrace l'évolution des grands jardins de France.

Cette série documentaire propose une lecture de l’histoire de notre pays à travers ses jardins en mettant l’accent sur le patrimoine et en abordant certains aspects moins connus comme par exemple l’art des rocailleurs au XIXème siècle, les jardins Art Déco, les différences entre les classiques et majestueux jardins à la française et les jardins à l’anglaise prônant une nature libérée, ou encore l’importance des potagers dans les grands châteaux français.

Parce qu’aucun jardin ne se ressemble mais que tous racontent une histoire, parce que comme l’écrit Erik Orsenna dans sa biographie sur André Le Nôtre, les végétaux nous donnent une leçon de vie, parce qu’un jardin c’est l’antidote à Facebook et son monde virtuel en revenant à la terre, "Côté Jardins" nous emmène dans ce monde à part qui fait partie de nos racines et de notre culture.


VAUX-LE-VICOMTE


Vaux-le-Vicomte, le petit Versailles comme on l’appelle, est un chef-d’œuvre de l’architecture du 17e né de la collaboration du trio légendaire Le Vaux (architecte), Le Brun (peintre) et Le Nôtre, (architecte paysagiste) ; le même trio qui construira plus tard Versailles.

Pour la première fois, Le Nôtre a carte blanche sur un terrain où rien n’existe encore. Ici, il crée un chef-d’œuvre d’architecture paysagère qui reste encore aujourd’hui un modèle de son œuvre, et un archétype du jardin à la française.

Fruit de la folie des grandeurs de Nicolas Fouquet, surintendant des finances, Vaux-le-Vicomte, dit-on, attisa la jalousie du Roi Louis XIV et accéléra sa chute. Le 17 aout 1661, Fouquet donne, en effet, une fête somptueuse pour inaugurer le château. Il y reçoit le Roi et la cour. Jeux d’eau, feu d’artifices…, Molière écrit même un spectacle pour l’occasion. Fouquet veut impressionner le Roi. Mais, Louis XIV n’apprécie pas l’ambition Il sera arrêté quelques semaines plus tard et emprisonné.

Après avoir changé de mains plusieurs fois au cours des siècles, Vaux-le-Vicomte est racheté à la fin du 19e par la famille Sommier (aïeux des actuels propriétaires). Ils entreprennent de restaurer château et jardins pour leur redonner leur apparence du XVIIe.

Avec :


– Bénédicte Gady, conservateur du patrimoine au musée du Louvre

– Alexandre de Vogüé, propriétaire du château

– Patrick Borgeot, chef jardinier

– Baptiste Gohard des ateliers Gohard à Paris

– Alex Pinardon, garde forestier


Episode 2 : ARC-ET-SENANS



Diffusion : samedi 13 avril 15:15


Une émission coproduite par Troisième Oeil Productions, JA Productions et France.tv Studio, avec la participation de France Télévisions

Réalisé par Christophe Bonnet

Présenté par Jamy Gourmaud


"Côté Jardins", une nouvelle collection où Jamy Gourmaud nous dévoile les trésors des régions françaises par le prisme des plus beaux domaines nationaux qui ornent notre territoire. Du patrimoine bâti aux jardins d’exception qui l’entourent, nous découvrons ainsi Chenonceau, Fontevraud, Vaux-le-Vicomte ou Cheverny…


Pour nous guider dans ces endroits chargés d’histoire, Jamy est accompagné de jardiniers ou d’historiens passionnés qui partagent avec nous leurs connaissances et leur amour de ces lieux. Des croquis d’origine à leur réalisation finale, nous remontons le temps pour comprendre la richesse d’un jardin, son architecture, ses ornements et son indissociable bâtisse.


Enfin, des artisans régionaux, sculpteurs, peintres ou graveurs nous dévoilent des savoir-faire ancestraux perpétrés encore aujourd’hui pour conserver les ornements du domaine.



ARC-ET-SENANS



Conçue par l’architecte utopiste Claude-Nicolas Ledoux, dix ans avant la Révolution, sur ordre de Louis XV, la saline royale d'Arc-et-Senans déploie ses bâtiments néoclassiques sur un arc de cercle de 370 mètres de diamètre. Construite entre 1775 et 1779, cette usine de production de sel abritait lieux d’habitation et de production, soit 11 bâtiments en tout : la Maison du Directeur, les Ecuries, les bâtiments des Sels Est et Ouest, les Commis Est et Ouest, les Berniers Est et Ouest, la Tonnellerie, le bâtiment des Gardes et la Maréchalerie.

Cette manufacture destinée à la production du sel, a été élaborée comme une utopie architecturale et sociale. Inspirée des villes idéales de la Renaissance, elle est conceptuellement élaborée avant d'être matériellement construite. Sa fondation résulte d'une volonté de rationaliser les espaces personnels de chacun des membres de la cité (ouvriers, directeur…) aux exigences stratégiques et économiques de l’époque. Inspirée de la philosophie des Lumières, sa vocation est de favoriser une élévation de l'âme et de créer un climat propice au travail et au bonheur collectif. Cependant, sa forme arrondie permet aussi d’en faire un lieu de travail placé sous constante surveillance…

Les jardins sur le pourtour extérieur de la Saline étaient autrefois cultivés par les ouvriers. Imaginés par Claude Nicolas Ledoux, ils participaient à cette idée de cité idéale où les ouvriers et leur famille pouvaient profiter d’un espace à cultiver. L’idée était que grâce à ses plantations de légumes, fruits ou herbes médicinales, la cité soit autosuffisante.

Suite à des innovations industrielles qui rendent le site obsolète, l’exploitation du sel est stoppée en 1895. L’augmentation du coût du charbon et le prix du sel en chute libre acteront la fermeture définitive du site.

Victimes d’un incendie en 1918, les bâtiments sont finalement rachetés par le département du Doubs qui évite leur destruction.

En 1982, le site est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Ce sera la première usine à se faire décerner un tel prix.

Enfin, depuis 18 ans, ce lieu accueille un Festival des Jardins, de juin à octobre. Chaque ancien petit jardin d’ouvrier est aménagé en tenant compte d’un thème global changeant chaque année.


Avec la participation de :

– Hubert Tassy, directeur de la Saline Royale

– Frédéric Petrequin, guide à la Grande Saline

– Grégory Lemoing, guide et historien à la Saline Royale

– Luc Schiten, architecte

– Marie Perra, paysagiste

– Evelyne Adam, créatrice d'un nouveau genre d'habitat autoconstruit et écologique : la kerterre

– Denis Duquet, jardinier en chef de la Saline Royale

– Daniel Gilbert, professeur et spécialiste des tourbières

– Josiane Moilleron, directrice de l'école de vannerie à Fayl-Billot

– Pascal Rahard, électricien à la Saline


Episode 3 : CHATEAU DE CANON


Diffusion : samedi 20 avril 15:15


Une émission coproduite par Troisième Oeil Productions, JA Productions et France.tv Studio, avec la participation de France Télévisions

Réalisé par Christophe Bonnet

Présenté par Jamy Gourmaud


"Côté Jardins", une nouvelle collection où Jamy Gourmaud nous dévoile les trésors des régions françaises par le prisme des plus beaux domaines nationaux qui ornent notre territoire. Du patrimoine bâti aux jardins d’exception qui l’entourent, nous découvrons ainsi Chenonceau, Fontevraud, Vaux-le-Vicomte ou Cheverny…


Pour nous guider dans ces endroits chargés d’histoire, Jamy est accompagné de jardiniers ou d’historiens passionnés qui partagent avec nous leurs connaissances et leur amour de ces lieux. Des croquis d’origine à leur réalisation finale, nous remontons le temps pour comprendre la richesse d’un jardin, son architecture, ses ornements et son indissociable bâtisse.


Enfin, des artisans régionaux, sculpteurs, peintres ou graveurs nous dévoilent des savoir-faire ancestraux perpétrés encore aujourd’hui pour conserver les ornements du domaine.


CHATEAU DE CANON


Bienvenue en Normandie, dans le département du Calvados, à 30 kilomètres de Caen. C’est ici, au coeur de la campagne normande, que Jamy nous emmène découvrir un lieu hors du temps : le Château de Canon et ses jardins.

Dans ce domaine de 15 hectares dont les premières constructions datent du Moyen-Age, un miroir d’eau et des parterres réguliers à la française cohabitent avec un vaste parc à l’anglaise.

Mais, le joyau de Canon, ce sont ses Chartreuses ; véritables serres à ciel ouvert ! Cet ensemble spectaculaire de 10 jardins clos en enfilade était voué à l’origine à faire pousser une profusion d’arbres fruitiers (pêches, poires, abricots, amandes, figues, raisins…).


Aujourd’hui encore, Canon demeure le témoin d’une période historique de transition, celle des Lumières, qui prônait un retour au naturel, aux choses plus irrégulières et plus sauvages. Comme un retour aux sources en réaction à un ancien régime. Des jardins plus désordonnés remplacent, en partie, le style de Le Nôtre, alors trop lié et représentatif de l'ancien ordre politique.

Avec Rousseau, le 18e siècle aima la campagne : la liberté retrouvée au sein de la nature s'associa logiquement aux joies de la vie champêtre. Ainsi, la province fut remise au goût du jour, et la Normandie est sans doute celle qui fut la plus sollicitée par les Parisiens. A quelques heures de la capitale, cette région riche et grasse était parfaite pour l'élite urbaine, à un moment où la vie paysanne était idéalisée.

Dans ce cadre, le jardin de Canon est un jardin de transition. Il est l’hybride de deux styles de jardins qui se sont succédés au 18e : le jardin à la française et le jardin à l’anglaise. Le côté régulier et strict du grand siècle, et le côté très irrégulier et pittoresque du jardin anglais.


Depuis le 18e siècle, la composition des jardins de Canon a traversé les époques et est restée intacte,

grâce à la volonté d’une même famille.

Aristocrate sans grande fortune, avocat à Paris et ami de Voltaire, Jean-Baptiste Elie de Beaumont (célèbre défenseur de la cause des Protestants), devient propriétaire du domaine de Canon en 1768. Il y engage des travaux d’envergure qui le laisseront sans le sou.

Aujourd’hui, c’est la famille de Mézerac, descendants directs d’Elie de Beaumont, qui travaille d’arrache-pied à conserver et entretenir le domaine, qui jusqu’à aujourd’hui, est resté fidèle à ce qu’avait conçu leur ancêtre, trois siècles plus tôt.


Avec la participation de :

– La famille de Mézerac, propriétaire du domaine

– Jeanne Pottier, historienne

– Bertrand Hetier, fondateur de l'entreprise Galoupi, constructeur de cabanes perchées

– Christophe Droulin, chef jardinier à Canon

– Gilles Taupin, professeur en lycée professionnel, passionné par la restauration du patrimoine


Episode 4 : MAJORELLE


Diffusion : samedi 27 avril 15:15


Une émission coproduite par Troisième Oeil Productions, JA Productions et France.tv Studio, avec la participation de France Télévisions

Réalisé par Damien Pourageaux

Présenté par Jamy Gourmaud


"Côté Jardins", une nouvelle collection où Jamy Gourmaud nous dévoile les trésors des régions françaises par le prisme des plus beaux domaines nationaux qui ornent notre territoire. Du patrimoine bâti aux jardins d’exception qui l’entourent, nous découvrons ainsi Chenonceau, Fontevraud, Vaux-le-Vicomte ou Cheverny…


Pour nous guider dans ces endroits chargés d’histoire, Jamy est accompagné de jardiniers ou d’historiens passionnés qui partagent avec nous leurs connaissances et leur amour de ces lieux. Des croquis d’origine à leur réalisation finale, nous remontons le temps pour comprendre la richesse d’un jardin, son architecture, ses ornements et son indissociable bâtisse.


Enfin, des artisans régionaux, sculpteurs, peintres ou graveurs nous dévoilent des savoir-faire ancestraux perpétrés encore aujourd’hui pour conserver les ornements du domaine.


https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/56344573_738769363191336_4701449121221836800_n.png?_nc_cat=106&_nc_ht=scontent-cdg2-1.xx&oh=7de8baa664911319431ff7cf184c63ab&oe=5D47B7EE%5D

___________________________________________________________________________

LIENS UTILES

Le Monde de Jamy

– Le replay https://www.france.tv/france-3/le-monde-de-jamy/

– Le site officiel de la production avec le descriptif de chaque épisode https://francetvstudio.fr/production/collection-le-monde-de-jamy/

– Les premières minutes inédites du documentaire avec Thomas Pesquet « La tête dans les étoiles » https://player.vimeo.com/video/328615919?autoplay=1&hd=1&show_title=1&show_byline=1&show_portrait=0&fullscreen=1

– YouTube https://www.youtube.com/channel/UCrRKlEDktKeraMTgAN_DIzw/featured

– Facebook https://www.facebook.com/LeMondeDeJamy

– Twitter https://twitter.com/lemondedejamy

– Instagram https://www.instagram.com/lemondedejamyf3/


Côté jardins

– Le replay https://www.france.tv/france-3/cote-jardins/ https://www.france.tv/france-3/comme-une-envie-de-jardins/

– Le site officiel de la production http://www.troisiemeoeil.net/#!/programmes/Comme-une-envie-de-jardins

– Facebook https://fr-fr.facebook.com/commeuneenviedejardins/

– Instagram https://www.instagram.com/cote_jardins/?hl=fr


Cachalot93
Membre
Messages : 86

Reputation: 0
Re: Jamy est de retour à la TV !
on: 21/04/2019

Le numéro du Monde de Jamy avec Thomas Pesquet était vraiment excellent, passionnant à suivre de bout en bout 😉 !


Normand de 25 ans passionné par les dinosaures, l’astronomie et l’histoire, fan de la trilogie Jurassic Park, de Dragon Ball et adepte de C’est Pas Sorcier depuis l’enfance.

Suis aussi l’un des seuls êtres humains sur cette planète qui se démènent encore pour qu’un Visiteurs 4 se fasse.

Pages : [1]
WP Forum Server by ForumPress | Lucid Crew
Version : 1.8.2 ; Page chargée en 0.05 secondes.