Explication du big bang

9/10/2015 | Mathildou68

LE BIG BANG  

Le big bang c’est quoi?

Le big bang c’est la naissance de l’univers il y’a 13 820 000 000 d’années.

Il est né comment le big bang?

Il est né à partir d’un point minuscule s’appelant en faite  Particule de Planque

Minuscule mais comment?

L’univers il y’a 13 820 000 000 d’années mesuré -33 centimètre

Comment s’est il déployé pour devenir si grand?

Disons qu’une énergie colossal a traversé la particule de Planque qui se déploie dans le vide et qui en 3 minutes à peine fabrique quasiment 98% de la masse de l’univers en gros tout les noyaux d’atomes et d’hydrogènes. Avec une chaleur étouffante 1 milliard de degrés. A partir de là on ne peut plus revenir en arrière. tout les noyaux  sont fabriquer.

Mais alors qu’est ce que le big bang?

Le big bang est un début d’expansion explosive qui engendre toute la matière de l’univers en très peu de temps (3 minutes). Donc 98% de la matière de l’univers en vraiment très peu de temps.

9 commentaires

  1. Je ne suis pas d’accord.

    Le big bang est une théorie, l’affirmer comme cela est fait ici est un peu dommage et surtout… on sait que c’est faux !

    Aujourd’hui, si Planck (et non « planque » qui est une cachette) est évoqué, c’est non dans la « particule » mais dans le « mur de Planck » qui représente la limite dans l’espace temps où la densité d’énergie et la température sont telles que les équations d’Enstein ne suffisent plus à expliquer les phénomènes qui se passent à grande échelle. Il faut faire entrer les trois autres interractions en jeu. Et là ça met en doute l’idée d’une singularité.

    Je vous invite à regarder les conférences d’Etienne Klein pour en savoir plus.

  2. Comme dis Artragis, beaucoup d’imprécis et d’affirmation la dedans.
    Je rappelle que dire « ce n’est qu’une théorie » n’a aucun sens. La théorie de la gravitation n’est qu’une théorie, et pourtant elle me semble difficilement démontable…
    Une théorie est un modèle scientifique qui permet de décrire la réalité. La théorie est un schéma de la réalité.
    Ensuite les théories sont validées ou rejetées.
    Pour le moment, beaucoup d’éléments valident la théorie du Big Bang, mais il faut pas se précipiter et la valider à 100% (là je rejoins l’idée de Artragis).

    Pensez effectivement à l’orthographe, c’est bien Planck…

  3. >Je rappelle que dire “ce n’est qu’une théorie” n’a aucun sens. La théorie de la gravitation n’est qu’une théorie, et pourtant elle me semble difficilement démontable…

    je n’ai pas dit « ce n’est qu’une théorie » mais « c’est une théorie, pas un fait ».
    Le modèle « big bang » dans le sens présenté « singularité initiale » est aujourd’hui plutôt abandonné. Il y a plusieurs hypothèses telles que « l’univers en rebond » mais globalement, l’idée d’une singularité à masse infinie dans un espace infiniment petit c’est aujourd’hui quelque chose qui n’existe plus chez les astrophysiciens.

  4. La science expansodynamique explique tout ce qu’explique le big bang.

    Mais elle explique beaucoup de choses que le big bang sera à jamais incapable d’expliquer :

    1) Elle explique l’illusion d’une masse manquante (la matière noire n’existe pas).
    2) Elle explique l’accélération de l’expansion.
    3) La raison de l’absence d’antimatière.
    4) L’anomalie hémisphérique de température du fond cosmologique.
    5) Le point froid.
    6) la raison de la masse des particules.
    7) La raison de la vitesse de la lumière.
    8) La raison du neutrino.
    9 La raison de la création de la matière.
    etc…

    Et beaucoup d’autres mystères de la physique, de l’astrophysique et de la cosmologie.

    Guy Patel : Découvreur de la science expansodynamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de

J'aime l'astronomie. Expliquer des légendes (grecques) en rapport avec j'aime beaucoup.