La nucléation, ou l’effet coca-mentos

8/10/2015 | droidente

Tout le monde a déjà vu ces vidéos sur internet ou l’on voit du Coca light jaillir de la bouteille après y avoir mit un Mentos. Mais peu sont ceux à comprendre ce phénomène.

Coca jaissant à cause d'un mentos

Nucléation

Derrière ce mot barbare se cache un phénomène avec lequel on a tous ou presque joué étant petit. Le grain de sel dans l’eau gazeuse qui fait des bulles. C’est exactement le même phénomène qui se produit avec le coca-mentos !

La nucléation a besoin de deux choses, un liquide gazeux (Coca, Perrier, limonade, …) ainsi qu’un « site de nucléation » fourni par le Mentos.

Un site de nucléation est en fait un petit « trou » dans lequel va se précipiter le CO2 ou dioxyde de carbone pour former des petites bulles, lesquelles lorsqu’elles seront assez grosse, sortiront pour remonter la surface, formant la belle mousse du coca.

Le bonbon Mentos à ça de particuliers qu’il a une surface rugueuse, offrant de ce fait une surface idéale pour le CO2.

Mentos vue de près

Nous avons nos ingrédients mais la recette d’un bon geyser n’est pas terminée.

Mousse

La mousse du coca a une importance capitale dans le geyser produit.

En effet, si aucune mousse ne se produisait, le CO2 partirait dans l’atmosphère et vous n’auriez qu’un soda bien frais…. sans bulle.

Ce qui produit ce résultat impressionnant c’est justement la mousse qui va piéger le CO2 et par conséquent prendre énormément de place dans la bouteille. Alors que le CO2 est toujours libérée par la nucléation, la bouteille ne peut plus contenir cette mousse, la seule issue, le goulot d’ou va sortir à grande vitesse un mélange de soda et de CO2 sous forme de mousse !

 

Avoir un meilleur résultat

Il est possible d’avoir un résultat encore plus impressionnant en mettant plusieurs Mentos d’un coups, mais ça ne durera pas très longtemps, rapidement vous n’aurez plus de CO2 dissous dans le soda pour produire ce phénomène.

Il existe une astuce tout de même.

Un trou dans le bouchon ! En effet, si vous percez un trou dans le bouchon et que vous le vissez juste après avoir mis un Mentos, la mousse n’aura plus autant de place pour sortir et vous aurez un jet plus puissant. C’est l’effet venturi. Si vous réduisez le diamètre de sortie, la pression augmente !

5 commentaires

  1. Merci pour les explications ! C’est toujours mieux de comprendre ce que l’on est en train de faire. Pour ma part, je n’avais jamais essayé, maintenant ça me donne envie ! hihi

  2. Intéressant merci l’explication 😀 Mais savez vous en quoi la mousse du coca est si spéciale pour que ça ne fasse ce phénomène uniquement avec celui ci et non pas avec d’autres boissons gazeuses ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de

Physicien amateur, je décortique les phénomènes du quotidien pour l'expliques au peuple.