L’origine du système solaire.

13/09/2018 | Antoine Deman

L’origine du système solaire.

 

 

Une nébuleuse qu’est ce que c’est ?

Une nébuleuse est un objet céleste fascinant tantôt par ses couleurs que par son histoire. Elle est composée de multiple gaz, ionisé et de poussière interstellaire tout cela peut crée un système solaire tel que le notre avec son étoile et ses planètes.

Une nébuleuse à l’origine de notre système solaire ?

       Il y a des milliards d’années avant la formation des planètes du systéme solaire, il y avait une nébuleuse comparable à un nuage de particules aussi diffus que de la fumée et qui gravitait autour d’une jeune étoile le Soleil en formant un disque, un peu comme les anneaux d’astéroïde de Saturne. Les particules commencèrent à s’agglutiner parce qu’elles tournaient toutes de la même façon autour du Soleil, mais entraient fréquemment en collision les unes avec les autres. Finalement, ces particules grossirent suffisamment pour commencer à s’attirer mutuellement par gravitation, puis elles grossirent encore.

 

Les fragment les plus gros aspirèrent les petits pour devenir des protoplanètes. Ces plus gros fragments entrèrent en collision entre eux, se désagrégeant et s’agglomérant à nouveau de nombreuses fois avant de s’apaiser pour devenir les planètes et leurs satellites tels que nous les connaissons aujourd’hui et n’oublions pas les planètes naine comme Pluton. Le reste des roches qui ont formées des astéroïdes sont dispersés dans le système solaire notamment dans la ceinture d’astéroïde.

 

Personne ne sait avec certitude pourquoi il y a quatre petites planètes rocheuses près du soleil et quatre planètes gazeuses plus loin du soleil. Il est probable qu’il ait été difficile pour les planètes proches du Soleil de retenir le gaz, qui furent soufflés par la chaleur du soleil. À l’inverse, les géantes gazeuses purent amasser de la matière glacée au-delà de la ligne « ligne de gelée », distance du Soleil où il fait toujours trop froid pour que les glaces fondent : non seulement la glace d’eau, mais d’autres substances gelées comme le méthane et l’ammoniac.

 

Les planètes Uranus et Neptune sont si loin du soleil, là où le disque de matière à partir duquel les planètes furent formées était fin, qu’il leur aurait fallu des centaines de millions d’années pour se former là où elles se trouvent actuellement. On pense qu’elles ont été formées bien plus près de l’endroit où se trouvent Jupiter et Saturne aujourd’hui et qu’elles ont ensuite migré vers l’extérieur pour atteindre leurs positions actuelles.

L’article d’aujourd’hui est purement théorique et pas prouvé réellement.

Auteur : Antoine Deman.

 

Pour plus articles de ce genre, vous pouvez me retrouver sur le blog de science Scienclima !

http://scienclimas.wordpress.com

2 commentaires

  1. Et on rappellera aussi au passage que c’est justement ce processus de formation des planètes qui permet d’exclure Pluton de la liste de celles-ci ^^ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de

Bonjour et bienvenue sur esprit sorcier. Antoine Deman 14 ans est un jeune passionné de science et très investit. Elève au collège Louis Aragon en lorraine. Son blog Scienclima et ses articles sur Esprit Sorcier sont mis à jour régulièrement avec de nouveaux articles complets, intéressants et surtout très bien écrit malgré son jeune âge où vous apprendrez beaucoup de choses sur des sujets variés de science tel que Les phénomènes climatiques, l’astronomie par exemple. Il possède un tout nouveau blog Scienclima (https://scienclimas.wordpress.com/). Antoine rédige également depuis peu pour Esprit sorcier. Vous pouvez le contacter par mail demanantoin@gmail.com ou dans l'espace commentaire.