Les 15 instituts qui fêtent la science avec l’Esprit Sorcier

29/09/2016 | Rédac’ Esprit Sorcier

Les 8 et 9 octobre prochains, l’Esprit Sorcier et 15 grands instituts de recherche français vous invitent à la Cité des sciences pour un grand week-end de science festif et pédagogique. Présentations.

 

Voici une petite présentation des 15 instituts qui participent à Science En Direct les 8 et 9 octobre. Une participation qui se traduira par des débats animés par Fred, des rencontres avec des chercheurs de tous les domaines, des quizz, ou encore des expériences scientifiques réalisées en direct sous vos yeux… La science en marche ! 🙂

 


brgm
Le Bureau de Recherches Géologiques et Minières est depuis 1959 l’établissement public de référence dans les applications des sciences de la Terre pour gérer les ressources et les risques du sol et du sous-sol. C’est le service géologique national français dont le principal objectif est de comprendre les phénomènes géologiques et les risques associés, et faire en sorte que tout le monde les comprenne également.

 

 

cea

Le Commissariat à l’Energie Atomique est beaucoup plus que son nom l’indique. S’il était axé sur le nucléaire à sa création en 1945, le CEA a petit à petit étendu ses activités en physique, chimie ou biologie pour être aujourd’hui un acteur majeur de la recherche dans 4 domaines : la défense et la sécurité, l’énergie nucléaire (fission et fusion), la recherche technologique pour l’industrie, et la recherche fondamentale en sciences de la matière et sciences de la vie. Le CEA nous a par exemple aidé dans la réalisation du dossier consacré à la supraconductivité, en attendant d’autres dossiers sur la domotique ou les matériaux.

 

 

cnes

Le Centre National d’Etudes Spatiales a vu le jour en 1961, avec pour mission de mettre en oeuvre la politique spatiale de la France. Il est notamment à l’origine du programme de lanceurs Ariane, et oeuvre dans les domaines de l’observation, des télécommunications ou de la défense. Le CNES représente la France au sein de l’Agence Spatiale Européenne, et prend ainsi une grande part dans de nombreuses missions internationales telles que Mars Express ou Rosetta.

 

 

cnrs

Le Centre National de la Recherche Scientifique s’est donné pour ambitieuse mission de « produire du savoir et mettre ce savoir au service de la société ». Il exerce son activité dans tous les champs de la connaissance et a accueilli, depuis sa création en 1939, 20 lauréats du prix Nobel et 12 de la Médaille Fields, entre autres. Pas des rigolos, quoi. 🙂

 

 

genopole

Genopole est ce qu’on appelle un biocluster, autrement dit un regroupement d’entreprises et de centres de recherche oeuvrant dans un même domaine, celui des biotechnologies. Créé en 1998, ce projet est le premier du genre en France, et regroupe sur un parc de plus de 100 000 m2, 80 entreprises et une vingtaine de laboratoires académiques de recherche.

 

 

ifpen

L’IFP Energies nouvelles était au début du 20ème siècle l’Institut Français du Pétrole (créé en 1919). De multiples mutations et remaniements plus tard, l’IFPEN oeuvre désormais dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Comme son nom l’indique, il concentre notamment ses efforts sur la recherche de solutions pour faciliter la transition vers des énergies durables.

 

 


ifremer

L’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer naît en 1984 de la fusion du Cnexo (Centre national pour l’exploitation des océans) et de l’ISTPM (Institut scientifique et technique des pêches maritimes). Ses principales missions consistent à surveiller les océans, évaluer leurs ressources pour permettre une exploitation durable, et favoriser le développement socio-économique du monde maritime. Accessoirement, l’Ifremer a aussi collaboré avec l’Esprit Sorcier pour la réalisation des dossiers Océans et climat et Abysses. 🙂

 

 


ineris

L’Institut National de l’EnviRonnement Industriel et des RisqueS, créé en 1990, a pour mission de contribuer à la prévention des risques que les activités économiques font peser sur la santé, la sécurité des personnes et des biens, et sur l’environnement. En clair, l’Ineris travaille pour éviter les accidents, la pollution de l’eau, de l’air ou des sols, afin d’améliorer la sécurité environnementale.

 

 


inra

L’Institut National de la Recherche Agronomique a été fondé en 1946 avec pour principal objectif de « nourrir la France ». Les recherches de l’INRA sont axées sur trois grands domaines : l’alimentation, l’agriculture et l’environnement, avec l’ambition de développer une agriculture à la fois compétitive, respectueuse de l’environnement, des territoires et des ressources naturelles, et mieux adaptée aux besoins nutritionnels de l’homme ainsi qu’aux nouvelles utilisations des produits agricoles. De « nourrir la France », l’objectif a ainsi évolué en « nourrir durablement le monde ».

 

 


inria

L’Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique, comme son nom l’indique, oeuvre dans les domaines de l’informatique et des mathématiques. Depuis sa fondation en 1967 (à l’époque sous le nom « IRIA »), l’Inria s’évertue à faciliter la transition numérique en appliquant les résultats de ses recherches à la santé, les transports, la protection de la vie privée, la ville intelligente…

 

 


inserm

L’Institut national de la santé et de la recherche médicale est le seul organisme public de recherche français entièrement dédié à la santé humaine. Créé en 1964, l’Inserm a la responsabilité d’assurer la coordination stratégique, scientifique et opérationnelle de la recherche biomédicale en France. Il a aussi la charge d’une « mission expertise » qui consiste à apporter un éclairage scientifique pour aider la prise de décision sur des questions de santé publique.

 


ird

L’Institut de Recherche pour le Développement est issu de la volonté du gouvernement, à la fin des années 30, de développer la science dans les colonies. Ainsi naît en 1943 l’Office de la recherche scientifique coloniale (ORSC), spécialisé dans la science dans le monde tropical. Au gré de l’évolution des mentalités et de l’indépendance de certains pays, cet institut deviendra l’IRD, un organisme engagé avec les pays en développement (principalement ceux des régions intertropicales et de l’espace méditerranéen), avec qui il établit des partenariats équitables pour faire avancer le développement durable et humain : par exemple sur la gestion des pandémies, des changements climatiques ou des crises humanitaires.

 


irstea

L’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (ouf !) s’applique à développer des solutions pour mieux gérer les territoires et leurs ressources, prévenir les risques naturels et environnementaux, et préserver la biodiversité. Créé en 1981 sous l’appellation Cemagref (Centre national du machinisme agricole, du génie rural et des Eaux et Forêts), il est rebaptisé Irstea en 2011 pour mieux refléter la réalité des recherches actuelles, axées sur les questions agro-environnementales.

 


meteofrance

Le service météorologique et climatologique national ne sert pas qu’à prévoir le temps qu’il fera demain. Ses travaux d’observation, de prévision, de collecte de données dans les domaines de la météorologie et du climat sont précieux pour l’Etat et la Défense, le secteur aéronautique, ou certains professionnels de l’énergie, du bâtiment etc. Il ne s’agit pas seulement de savoir si on devra sortir le parapluie demain, il s’agit surtout de notre sécurité !

 
ueve

L’Université d’Évry-Val-d’Essonne fait partie des 4 universités nouvelles créées en 1991 en Ile de France. Elle compte environ 10 000 étudiants et représente un pôle important de recherche, développant au sein de 18 laboratoires, 3 programmes de recherche et trois écoles doctorales, de grands programmes de recherche, notamment autour de la génomique, post génomique et de l’environnement, en lien étroit avec le Génopole.

 

 


 

Pour rappel, l’événement sera intégralement retransmis en direct sur lespritsorcier.org, sur notre chaîne Youtube, ainsi que sur les sites des 15 instituts partenaires.

Science En Direct donnera le coup d’envoi de la 25ème édition de la Fête de la Science, un événement national initié par le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (qu’on remercie au passage pour leur soutien). Du 8 au 16 octobre, des milliers d’expositions, conférences, animations ont lieu partout en France, dans le but de célébrer et partager la science et le goût d’apprendre. Vous pouvez savoir ce qui se passe près de chez vous en consultant la carte de événements.

Un mot enfin sur la Cité des sciences et de l’industrie, qui nous accueille pour ce week-end et qu’on remercie également chaleureusement. C’est l’un des plus grands centres de culture scientifique au monde, et il abrite sur 100 000 m² des expositions temporaires et permanentes, une médiathèque, un planétarium, un centre de conférences et de nombreux services. La Cité a été inaugurée le 13 mars 1986 par le président François Mitterrand, et a fêté cette année ses 30 ans. Avec quelques mois de retard, bon anniversaire ! 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Rédac’ Esprit Sorcier

Le blog de la rédaction. On y partage de l’actu scientifique, les humeurs du moment, les coulisses… Et même des photos de Fred avec des chats.

Derniers articles Rédac’ Esprit Sorcier